Pavage ou dallage : que choisir pour son allée de jardin ?

Pavage et dallage sont deux aménagements minéraux possibles pour une allée de jardin. Ceux-ci possèdent toutefois des caractéristiques différentes. Alors, pour votre futur aménagement extérieur, que faut-il choisir, un pavage ou un dallage ?

Quelle différence entre pavage et dallage ?

Afin de déterminer au plus juste le type d’aménagement dont vous avez besoin pour les allées de votre jardin, il faut d’abord faire le distinguo entre pavage et dallage.

Qu’est-ce que le pavage ?

Le pavage est une technique qui existe depuis des siècles puisque les Romains l’utilisaient déjà pour créer des voies de circulation. Le pavage consiste à poser des pavés les uns à côté des autres après une préparation du sol pour constituer un cheminement. Traditionnellement, les matériaux utilisés sont soit du granite soit du grès, deux pierres particulièrement robustes.

Un pavé est un parallélépipède avec une forte hauteur mais une surface visible peu importante. Cette caractéristique lui permet de supporter des charges lourdes. Aujourd’hui, le pavage des extérieurs d’une maison se fait aussi bien avec des pavés en pierre naturelle qu’avec des pavés en pierre reconstituées. Cela permet d’avoir des formes et des coloris plus variés.

Qu’est-ce qu’un dallage ?

Si un dallage peut également être en pierre naturelle ou en pierre reconstituée, la comparaison avec le pavage s’arrête là. En effet, le dallage se présente sous la forme d’une dalle de pierre, c’est-à-dire d’un morceau de pierre peu épais mais qui offre une surface visible beaucoup plus importante que celle d’un pavé.

De fait, le dallage supporte moins les charges lourdes. De fait, pour éviter les fissures ou les casses, la qualité de la préparation est particulièrement importante. En revanche, il est davantage apprécié pour son côté esthétique, en particulier pour les allées du jardin.

allée de jardin en dalle

Pourquoi choisir des pavés pour vos allées de jardin ?

Le pavé est un bloc de pierre naturelle ou reconstituée qui fait en général plus de 8 cm d’épaisseur.

Les pavés en pierre naturelle

En ce qui concerne la pierre naturelle, il s’agit bien souvent du granit et du grès. Non seulement ces deux minéraux sont abondants, mais en plus ils se déclinent en plusieurs coloris. Par ailleurs, ce sont des pierres naturelles particulièrement résistantes, que ce soit aux intempéries, à l’abrasion ou au choc.

Le pavé en pierre naturelle a donc de quoi séduire. Élégant et robuste, il nécessite toutefois une préparation du sol effectuée dans les règles de l’art. Dans le cas contraire, le pavage risque de se déformer ou encore de s’affaisser. Cette préparation minutieuse a donc un coup, tout comme le pavé lui-même. Par conséquent, ce type d’aménagement pour une allée de jardin est relativement coûteux. En revanche, il valorise votre espace et votre propriété.

Les pavés en pierre reconstituée

Comme son nom l’indique, le pavé en pierre reconstituée est un pavé fabriqué de toutes pièces à partir de matériaux comme du béton par exemple. Par conséquent, il est possible de lui donner toutes les formes imaginables, mais également de nombreuses couleurs. Pour les personnes qui souhaitent aménager leur allée de jardin de manière originale, le pavé en pierre reconstituée est la meilleure solution.

Pour autant, la préparation du sol devant accueillir le pavage doit être tout aussi soigné que pour le pavé en granit ou en grès par exemple. En revanche, le prix du mètre carré de pavé en pierre reconstituée est nettement plus avantageux, ce qui permet de faire baisser la facture. De plus, la pose s’effectue plus rapidement et même sans joint.

Enfin, si vous voulez éviter d’imperméabiliser votre sol, sachez qu’il existe des pavés drainants. Des informations complémentaires sont disponibles sur ce site d’aménagement minéral.

Allée de jardin carrossable, que choisir ?

Pour une allée de jardin qui ne vous sert qu’à vous déplacer à pied dans votre jardin, vous pouvez choisir indifféremment pavage ou dallage, au gré de vos préférences. En revanche, si cette allée de jardin est susceptible d’accueillir des véhicules, vous n’avez guère le choix.

En effet, pour une allée de jardin carrossable, le dallage n’est pas la solution recommandée. En revanche, le pavage est l’aménagement idéal pour combiner résistance et élégance.